maison d'édition

Polina

Polina portrait

© Polina

Polina est née avant la chute du mur de Berlin. Mais elle a commencé à marcher et à parler après, et n’a jamais arrêté depuis. « Inventeuse » d’histoires et de mots bizarres depuis toute petite, elle s’intéresse surtout à la relation entre texte et image. 2013 est un lancement : elle soumet des illustrations à la maison d’édition Le Bleu des étoiles et participe à son premier ouvrage coopératif, « Ces gens qui s’expriment », paru l’hiver dernier. Diplômée de psychologie et d’un master Métiers du livre et de l’édition, elle a depuis développé un solide partenariat avec Le Bleu des étoiles et est même devenue créatrice et directrice de la collection Les Petits Quoi, dont le premier livre paraîtra au printemps 2014.

Aux éditions Le bleu des étoiles :

Ces gens qui s’expriment  (artiste)
La brosse à dent (auteure/illustratrice – à paraître)

En bonus :
polina.fr
facebook.com/polina.all
instagram.com/polina.all/
twitter.com/polina_all

Le questionnaire de Proust par Pauline

Le principal trait de mon caractère : loyale
Ma principale qualité : essaye de faire plein de trucs en même temps
Mon principal défaut : essaye de faire plein de trucs en même temps
Ce que j’apprécie le plus chez mes amis : eux tout court
Mon occupation préférée : lire, dessiner, rêver, faire de la couture, aller voir des spectacles, être avec les gens que j’aime, manger et tout faire en même temps.
Mon rêve de bonheur : réussir à faire toutes mes occupations préférées (en même temps)
Quel serait mon plus grand malheur ? Qu’on m’empêche de rêver…
À part moi-même qui voudrais-je être ? Mon chat
Où aimerais-je vivre ? Venise
La couleur que je préfère : L’arc-en-ciel
La fleur que j’aime : La rose sauvage
L’oiseau que je préfère : La mésange
Mes auteurs favoris en prose : Zola, Proust et quelques autres égarés
Mes poètes préférés : Philippe Jaccottet
Mes héros/héroïnes préférés dans la fiction : ceux dont on se souvient
Mes peintres préférés : Kandinsky
Mon héros dans la vie réelle : Mon chat
Ma nourriture et boisson préférée : euh…beaucoup trop d’occurrences…
Le don de la nature que je voudrais avoir : l’optimisme
Comment j’aimerais mourir : bah, j’veux pas mourir (pour le moment)
La faute qui m’inspire le plus d’indulgence : l’orthographe
Ma devise : « Rêver est un don ! Sans utopie, on n’avance pas… »