maison d'édition

Dyer

Dyer se présente en quelques mots…

« J’ai commencé le graffiti il y a environ une dizaine d’années. Mes premières influences ont été les Graffeurs du 224, Shendo, Azote, Jamer et bien d’autres qui cartonnaient les ponts entre Rennes et Saint-Brieuc.

Après avoir débuté par des tags au marqueur entre potes, je me suis mis à peindre en solo. À mon arrivée à Rennes en 2005, j’ai rencontré Adeck ! et me suis lancé dans le vandale. À Rennes ou ailleurs, j’ai rencontré de nouvelles personnes, certaines sont restées de très bons amis.

Finalement je suis revenu aux sources, à Rennes où je me suis installé depuis maintenant cinq ans. Je n’ai jamais arrêté de peindre même si j’ai moins de motivation qu’avant… Aujourd’hui je préfère le tag brut, je ne suis pas trop branché graff’ ultra compliqué. Dernièrement, j’ai eu la chance d’être invité par Setro (un oldschool) à faire un graff’ pour la ville de Rennes avec une association. J’y ai retrouvé des anciens du graffiti rennais. C’était bien de peindre de nouveau à leurs côtés.

Maintenant, j’ai d’autres activités qui me prennent du temps, mais je réalise toujours quelques graff’ de temps en temps avec des potes. D’ailleurs, je tiens à remercier la scène rennaise pour sa motivation dans le graff’ et le street art (même si j’aime pas trop ce terme). C’est une ville qui bouge et j’adore voir du changement quand je me promène dans les rues. »

 

à paraître aux éditions Le bleu des étoiles :

Ces gens qui s’expriment (artiste)